jeudi 1 novembre 2012

6 tracks #3

Quatre mois sans rien poster...La misère, je poste pas si je n'ai rien à dire, ok, mais là des choses à raconter il y en avait plein, mais les vacances, la rentrée et la procrastination t'achèvent lentement...

On commence inévitablement avec Lescop, qui a sorti son premier album en octobre où figure le titre Le mal mon ange, c'est beau et c'est avec Dorothée de Koon (qui accompagnait Arnaud Fleurent-Didier sur scène). Sur l'album de Lescop, il y a aussi Tokyo, la nuit co-écrit avec AV qui sortira lui aussi prochainement son album.

Il y a aussi eu le festival Elektricity, avec Tellier, Woodkid, les Bewitched Hands... et Thomas Azier. Red Eyes figurait sur son premier EP Hylas 001, à retrouver  au même titre qu'Hylas 002, sorti il y a deux semaines.

Birkii fait déjà des merveilles à la base, tout naturellement Holy War s'est vu remixé sur un EP éponyme par Pegase, Zemaria, Polocorp, Pol Rax et Equateur, certainement le remix le plus dansant.

Elle prouve à elle seule qu'une actrice peut chanter sans se ridiculiser ni avoir à rougir d'un quelconque projet raté, la faute à sa voix, ou plus justement grâce à sa voix et à son album Places.

Echappée du trio Au Revoir Simone, Erika Spring a livré cet été Hidden sorti sur la label Cascine, un concentré de synthpop tout en douceur pour l'hiver qui approche.

Je finis avec un rémois, autrefois Suska maintenant Olfigus, on retrouve une mixtape particulièrement réussie, ne manque plus que la tracklist ! 


L'info de la fin est pour Arnaud Fleurent-Didier, qui serait en studio pour travailler sur son prochain album, j'ai hâte et je ne dois pas être la seule !

1 commentaire: