vendredi 27 mai 2011

Broken Bells

Encore un groupe de rock américain, oui mais pas n’importe lequel, le groupe composé de Brian Burton (Danger Mouse) et de James Mercer (The Shins) ; cela fait à peu près depuis 2009 que les deux compères distillent allègrement leurs productions qu’ils qualifient de « mélodiques, mais aussi expérimentales ». Il aura fallu attendre quatre ans de travail pour que sorte le single The High Road, alors dans la suite logique de leur succès, l’album, sobrement intitulé Broken Bells, arriva l’année suivante.
Mais avant toutes ces belles divagations musicales, le duo Mercer et Burton avait déjà travaillé ensemble sur le titre Insane Lullaby de l'album Dark Night of the Soul, de Danger Mouse et Sparklehorse.
Alternatif mais pas trop, le groupe a également sorti un nouvel EP cette année Meyrin Fields. Toujours avide de collaborations en tous genres, Danger Mouse vient de sortir un album assez spécial ce mois-ci où il a travaillé avec Daniele Luppi. Cet album, Rome, a été inspiré par les films italiens des années soixantes, le tout porté par les voix de Norah Jones et Jack White.



mercredi 25 mai 2011

Cults


CULTS from revenge on Vimeo.

You know what I mean


I, I can’t take things slowly
Come late away that’s what they all do
Help me ‘cause I’m feeling shaky
Tell me what’s wrong with my brain
‘cause I see to have lost it


Chorus:
‘cause I am afraid of the light
yeah you know what I mean.
And I can't sleep alone at night
yeah you know what I mean.


Lonely, that’s my crime my problem...
I have all that I need, happy but lost it..
I try so hard to be happy
‘cause something goes wrong once again


Please, please come and save me
Tell me what’s wrong with my brain
‘cause I seem to have lost it


2 x Chorus:
‘cause I am afraid of the light
yeah you know what I mean
And I can't sleep alone at night
and you know what I mean.

vendredi 20 mai 2011

Clap Your Hands Say Yeah

Clap your hands say yeah ! Au propre comme au figuré
Clap Your Hands Say Yeah (ou abrévié CYHSY) est un groupe d’indie-rock basé à Brooklyn ; leur premier album éponyme auto-produit et auto-diffusé a connu un vif succès dans la sphère new-yorkaise.  Clap Your Hands Say Yeah est un groupe qui a largement su profiter de l’explosion du  web pour se lancer et se faire connaître par un maximum de monde,  tant et si bien qu’en 2005, ils reçurent le prix « Hot New Band » du magazine Rolling Stone. Si l’engouement de la presse vis-à-vis d’eux est important, c’est notamment grâce aux personnes qui se rendent à leurs concerts : David Bowie ou David Byrne par exemple.  Pour la petite anecdote, ils n’avaient toujours pas de nom pour leur premier concert, ils se sont donc inspirés d’un graffiti qui disait Clap your hands and say yeah. Malheureusement, ils se font plutôt rares en concert en France.
A noter qu’ils font une apparition dans le bande-originale du film Tout ce qui brille, avec la chanson The Skin Of My Yellow Country Teeth. 



mercredi 18 mai 2011

Alb & The Shoes

Golden Chains featuring The Shoes- (I Beg For A Summer EP) by alb_music

Nouvelle chanson de Alb et des Shoes ! Synonyme de bonheur !
Golden Chains est le premier titre sorti sur le label des Shoes "Rouge & Or Disques" !
J'ai hâte d'entendre la suite !


http://theshoesmusic.blogspot.com/2011/05/alb-shoes-golden-chains.html

dimanche 15 mai 2011

U Got A Wish

Comme beaucoup  le savent déjà j'écris désormais pour l'e-magazine du site U Got A Wish .
U Got A Wish est un site de social shopping à la manière d'un vide dressing. La différence majeure est que ce site ne prend pas de marges lorsque vous vendez vos articles contrairement à tous les autres sites du même genre. 
Précisons quand même que leur ambassadrice n'est autre que Kenza



Voilà tout mes posts U Got A Wish pour l'instant :
Soap.
Guillaume Fédou
Cut Copy
Toro Y Moi
Clap Your Hands Say Yeah
Broken Bells
Alb
Aeroplane
Reims & Musique
Yuksek
1973
Alex Beaupain
Beataucue
Cocovan
The Magician
Feist
Quelques découvertes musicales
La Poule des Champs
Elektricity
Les reprises de l'hiver
Gotye
Bromance Records
Le fair 2012
Fantastic Nobody - Itw
Sélection musicale pour le réveillon
John Grape
Birkii
Colette Podcast

EDIT 21/03/12

Et en bonus, une petite vidéo :


Toro Y Moi

Toro y moi n’est pas un groupe mais en réalité  le nom de scène de Chaz Bundick. Celui-ci est passé par plusieurs formes de musique avant de tomber véritablement dans  le mouvement  Chillwave durant l’été 2009. Né en 1986 en Caroline du Sud, il a d’abord formé le groupe d’indie-rock The Heist and the Accomplice avec trois de ses camarades de classe.
Une fois son diplôme de design en poche, il joue avec Ernest Greene sous le nom de Washed Out. Puis il est signé sur Carpark Records, sur lequel il sort son premier disque « Causers of This » en janvier 2010 ; en février 2011 sort « Underneath the Pine » son second opus avec les titres Still Sound et New Beat, ma préférée.




Résolument brillant et éclairé,  une pop mêlée à de l’électro, pour un concentré final dont on ne se lasse pas et que l’on écoute encore et encore…  






mercredi 11 mai 2011

Breakbot

Breakbot a besoin de nous pour le clip de son nouveau single Fantasy alors si vous voulez aller tourner à NY c'est un peu plus bas là. Son nouveau single sorti sur la compilation Bee Sides (B-Side).


http://busyp.coolcats.fr/2011/05/breakbot-needs-you/


Comme d'habitude, le retour de Breakbot se fait en grâce, avec le tubesque Fantasy. Et oui, j'avoue moi aussi lorsque j'ai entendu la voix j'ai pensé qu'il y avait méprise... Mais non il s'agit de la voix de Ruckazoid.
Le morceau est présent dans un boitier collector sorti chez Ed Banger, en vinyles (un morceau par vinyle).






Tracklisting de la complisation :
01. Justice - Civilization (Demo)
02. SebastiAn - Total
03. Breakbot - Fantasy (Feat. Ruckazoid)
04. Carte Blanche - Jack On The Moon
05. Busy P - Proscrastinator (Hey Today! Remix)

Parfait pour cet été ;)


Breakbot - Fantasy (feat. Ruckazoid) by djsmil

vendredi 6 mai 2011

Cut Copy

Plutôt basé sur la musique électronique, Cut Copy est un groupe australien, originaire de Melbourne. Le groupe est fondé en 2001 par le DJ Dan Whitford qui est également auteur-compositeur et producteur. En 2003, arrive les musiciens Tim Hoey, Mitchell Scott et Bennett Foddy. Puis en 2004, enfin le premier album studio mais aussi départ de Bennett Foddy. Qui dit sortie d’un album studio dit tournée, Cut Copy effectue sa première tournée internationale au côté de groupes tels que Franz Ferdinand ou Bloc Party. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Le groupe récidive et assure peu de temps après une tournée australienne avec Daft Punk.

Pour ma part, c’est seulement maintenant que je les découvre notamment grâce à la sortie de leur album Zonoscope et du single Take me over. Je vous invite donc à poursuivre la visite sur leur site officiel : http://www.cutcopy.net/ Avec leur désormais pop légère remplie d’harmonies vocales, ils sont fait pour faire danser la planète !




Cut Copy - Zonoscope by modularpeople

dimanche 1 mai 2011

Guillaume Fédou

Ce qu’on peut dire de lui pourrait se résumer au simple fait qu’il soit le découvreur  du génie Arnaud Fleurent-Didier en l’ayant même signé sur son propre label mais plus on écoute,  plus on se dit qu’il chante faux (exprès) et puis au bout du compte il nous plaît Guillaume Fédou avec ses chansons où les mots sonnent parfaitement.

Un Bordelais, installé à Paris, qui sur fonds de claviers Yamaha, livre tout ou presque, des chansons faussement insignifiantes comme Open Bar ou les tumultes d’un Garçon Moderne pas tout à fait ancré dans son époque. Claviphilie et régression pour la musique et vécu d’ado pour les textes ce qui donne un bon disque parfois nostalgique et truffé de références, de bonnes références.


[…] Si ce soir je ne suis pas moderne // je recommence demain matin…
Garçon Moderne

Tout est dit pratiquement, voilà de la chanson française pas ennuyeuse et pas cheap ! Au final son Action ou Vérité (Junesex International Airlines) vous laisse choisir votre camp. Pour ma part le choix est déjà fait.

"Guillaume Fédou est de ceux avec qui il va falloir compter." Magic

"Cet autoportrait chanté de Guillaume Fédou s'inscrit dans la lignée d'un rock français dépouillé, terrien et chic pour mieux parler de son temps." Blast